Notice d’instructions

USAGE

Le chariot Lacarette est prévu pour le transport de charges d’un poids maximum de 25 kg. Le transport d’enfants ou d’animaux est exclu.

MISE EN ŒUVRE

Déployer

Écarter les ailettes avant de déplier la base.

 

 

 

 

Déplier la base (sans forcer).

 

 

 

 

 

Puis le bras, comme ci-contre.

 

 

 

 

Mettre en place le tablier

Engager un des crochets dans le logement prévu à l’avant.

 

 

 

 

Soulever la base en la « cassant » pour engager le crochet arrière.

 

Puis remettre la base à plat.

 

 

Crocheter l’amortisseur

 

 

 

 

 

 

Charger le ou les bagages

Option :

En fonction du volume des bagages, on pourra nouer les cordes de maintien comme sur l’illustration ci-contre, ou bien ne pas utiliser la rehausse et passer les cordes de maintien directement dans les boucles attachées près de l’amortisseur.

 

Poser le ou les sacs sur la base, elle-même posée au sol.
Centrer la charge approximativement.

Passer une corde de maintien dans la  boucle correspondante à l’avant (voir option ci-dessus).
Et la nouer en tension.

Faire de même avec l’autre corde de maintien, et la serrer puis la nouer.

Important : pour que les cordes de maintien soient efficaces,
elles doivent être tendues, et ne doivent pas croiser ni être nouées l’une à l’autre : la corde de droite reste à droite, celle de gauche reste à gauche.

Contrôler ensuite la qualité du centrage en relevant l’ensemble par le bout du bras du chariot. Si l’ensemble penche, ajuster la position de la charge, puis serrer à nouveau plus ou moins l’une ou l’autre corde de maintien.

Cette opération d’équilibrage mérite d’y passer un peu de temps, jusqu’à obtenir un belle verticalité de la roue.

 

 

Il peut être intéressant d’utiliser la corde de trois mètres fournie pour assurer le maintien des bagages en place.

 

 

S’il arrivait que l’on ne parvienne pas à centrer la charge, vérifier qu’on a bien pris soin de placer le centre de gravité des bagages suffisamment bas.

– L’exemple 1 est idéal : Un bagage lourd est posé derrière un colis plus léger. Le centre de gravité est en dessous de la ligne d’équilibre.
– L’exemple 2 est déséquilibré : Un bagage lourd posé en arrière et en hauteur au dessus d’un colis plat et léger. Le centre de gravité est au dessus de la ligne d’équilibre.

 

Verrouiller

Pour garantir l’équilibre dans les montées, il faut verrouiller l’ensemble en fixant la corde qui part de l’arrière du chariot sur la boucle à mi-hauteur du bras.
La corde ne doit pas être trop tendue, pour ne pas limiter la course de l’amortisseur.

 

Régler le cadre de  portage

La longueur des bretelles est à ajuster en fonction de la morphologie du marcheur.

Le cadre de portage comporte en outre deux lanières dont la hauteur peut être réglée afin d’optimiser le confort du marcheur. Il peut être nécessaire de vérifier de temps en temps que la position de ces lanières n’a pas changé.

Une solution à un contact du bout du bras avec le dos du marcheur est à rechercher dans le réglage des bretelles du cadre, le bon positionnement des lanières, et/ou l’utilisation de la sangle ventrale.

Régler la longueur du bras

En fonction de la hauteur du marcheur et du réglage des bretelles, on choisira un réglage qui mette la base à l’horizontale.

 

 

 

 

« Atteler »

Crocheter ensuite l’attache sur le crochet du cadre de portage, puis charger le cadre sur le dos.

 

 

 

 

Rangement

Déverrouiller l’ensemble (corde de l’arrière à mi-bras), et décharger les bagages.

Décrocher le ressort amortisseur.

Déposer le tablier, en commençant par le crochet arrière, et en soulevant la base.

Replier le chariot, puis le maintenir en place en nouant les cordes de maintien.
Placer le chariot sur la cadre de portage.
Entourer et fixer le tablier au moyen de la corde de 3 mètres.

Il est aussi possible de laisser libre les bretelles du cadre de portage pour permettre le transport de l’ensemble sur le dos.

Stocker la Lacarette dans un endroit sec pour éviter la corrosion.